Publié par : Looange | juillet 9, 2005

Maryse la maladroite (12 000) !

Dans le genre, je pense que là je bats des records mondiaux en maladresse. En plus, c’est même pas de ma faute. Après avoir surveillé constamment Gabriel chez son oncle pour éviter un clou ou un coup de marteau sur son pied, sachant que lorsque le sang gicle un ti peu légèrement, Gaby panique comme si sa mort s’ensuivrait.

Hier matin, Gaby étant au Centre communautaire pour ses activités, j’ai fait plein de courses super nécessaires. Un bac à ordures (puisqu’ici il n’est pas fourni), une nouvelle douche (Bah oui Gaby dans son excitation du déménagement a pété l’autre), quelques vêtements pas cher (solde chez Croteau) et autres. En allant chercher mon bac avec ma super vanne, le monsieur de la quincaillerie a mis le bac sur le siège arrière de ma camionnette. Par dessus un écran d’ordinateur. À mon arrivée chez moi, j’ai voulu sortir le bac toute seule comme une grande. Bah sachez que la prochaine fois je vais attendre ;) ou sortir l’écran d’ordinateur avant. J’ai jamais senti l’écran glissé, et paf, sur mon pied droit. À noter que j’étais en gougoune cheap (tong ou sandale pas chère) et que le tout a été amorti par mon gros orteil uniquement. Sur le coup, j’ai eu mal, mais j’ai plus ou moins réagi… quand j’ai vu mon orteil qui pissait le sang… oulà… je me suis un peu inquiètée. En plus d’être seule à la maison. Je savais pas si je devais aller à l’hôpital, faire un bandage… et le temps d’appeler quelqu’un par téléphone pour de l’aide, on pouvait me suivre à la trace dans l’appartement. C’est pas le sang qui me fait paniquer… mais la conséquence au bout… l’hôpital et ses docteurs. Mon dernier accident grave remonte à mes 6 ans alors que je me cassais le bras. Je peux dire que je fais tout pour éviter l’établissement.

J’ai finalement appelé mon frère qui est aide aux bénéficiaires et qui en connaît un bout sur le sujet des “éclopés” ) Il est venu, a nettoyé un peu et sa femme a fait le bandage. J’ai passé la journée le pied surélevé en espérant que ça arrête de saigner. Et puis vers 17 h, ça n’arrêtait pas encore, donc forcée par Ritch et mon frère, je suis allée à l’hôpital à l’urgence. J’ai été chanceuse, il n’y avait pas grand monde comme à l’habitude. En 2 heures, tout était fini. Une radio, un petit nettoyage, un bandage neuf et une piqûre contre le tétanos et op fini.

Honnêtement, quand le médecin a défait le bandage pour regarder mon pied, je peux vous dire que je pleurais de trouille sur le lit. Traumatisée la fille… pas à peu près )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :